Punaise de bois : quel est le prédateur de la punaise de lit ?

104

Les punaises de bois ou de lit sont des parasites de la famille des Cimidae. Ils se cachent généralement dans des endroits sombre de la maison comme les bois du lit. Cependant, leurs présences n’est pas bénéfique pour vous propriétaire. Ils vous piquent pour sucer le sang et ceci peut provoquer des réactions allergiques. La présence de certains prédateurs peut vous aider à détecter l’existence des punaises dans votre maison et également vous débarrasser d’eux. Découvrez dans cet extrait les prédateurs des punaises de bois et de lit.

Les araignées-crabes Philodromidae et les araignées sauteuses

Ce type d’araignée ressemble à un crabe à cause de leur constitution et de leur façon de se déplacer. Ils sont répandus partout dans le monde sous la forme domestique dans les maisons ou à l’état sauvage dans la nature. À travers la chasse, ils se nourrissent principalement d’insectes comme les mouches et de punaise de lit. Avec une morsure et un transfert de venin, la punaise est anéantie par les araignées-crabes Philodromidae.

A lire aussi : Comment nourrir le cuir de voiture ?

Quant aux araignées sauteuses, elles sont également très répandues et se nourrissent principalement d’insectes comme les mouches, les grillons. Logées dans les maisons, les araignées sauteuses ont une excellente vue et immobilisent leur proie avec leur venin. Ils sont donc aptes à manger les punaises de lit.

Les cafards

Qualifiés de blattes, les cafards ont la réputation d’être des insectes ayant une alimentation assez large. Ils consomment les miettes des aliments ainsi que les aliments frais. Les aliments sucrés, la viande et des féculents font également partie de leurs aliments de consommations. Sachez aussi que les cafards consomment les punaises de lit dès qu’ils en ont l’occasion.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un plan vasque ?

Il est vrai que les punaises de lit sont douées pour se cacher, mais les cafards arrivent à les trouver. Ceux qui mangent ces insectes sont beaucoup plus les blattes germaniques et celles américaines (qu’on retrouve beaucoup plus en Europe).

Les lézards

La principale source d’alimentation des lézards est les insectes. Ils adorent manger les sauterelles et les grillons. Ils sont donc aptes à manger les punaises de lit et les punaises de bois. Si vous trouvez des punaises de lit chez vous et que vous avez un lézard comme animal de compagnie, vous pouvez leur en donner comme aliment. Dans les endroits tropicaux, les punaises sont présentes en abondance donc, vous pouvez les tuer et nourrir vos lézards.

Les mille pattes

Les mille pattes sont une catégorie d’insectes nuisibles qui mangent aussi des insectes nuisibles. Ainsi, les mille pattes surtout celles qui sont domestiques (de longues pattes et un gros corps) adorent manger les punaises de lit et les punaises de bois dans les jardins. Ils sont assez dégoutants, mais ce sont de véritables prédateurs pour les punaises de lit.

Les fourmis

Les principales sources d’alimentation des fourmis sont les glucides, les fruits et aussi des insectes. Les fourmis ramassent généralement de gros morceaux en groupe et qu’ils rapportent dans leur nid. Ils ont la capacité de s’incruster n’importe où. Ainsi, ils mangent rapidement les punaises de lit et les punaises de bois, qu’ils soient mort ou vivant. C’est une grande source de protéine pour ces prédateurs.

Les fourmis pharaons très répandues dans le monde entier sont les plus nuisibles, mais aussi celles qui consomment le plus les punaises de lit. Les fourmis de feu européennes sont également connues comme des mangeurs de punaises dans la partie Amérique du Nord.

Les chats et les chiens

Les chats n’ont pas l’habitude de chasser les insectes. Tout comme il est rare de voir un chat manger une mouche, c’est de la même façon qu’il mange rarement les punaises du lit. Cependant, ils le font quelques fois pour s’amuser. Ils le font également par instinct de chasse même s’ils sont nourris et rassasiés. Tout comme les chats, les chiens sont aussi de grands prédateurs. Ils ont l’habitude de grignoter les petits insectes qu’ils trouvent.

Les punaises de lits ne sont donc pas épargnées. En effet, dès qu’ils verront ces insectes, leur instinct de chasseur sera déclenché. Et étant donné que ces punaises de lits sont lentes, elles constituent donc une proie facile pour les chiens. Il y a même des chiens qui sont spécialement dressés pour renifler et reconnaitre les punaises de lits.