Quelle condition pour la prime énergie ?

3
Quelle condition pour la prime énergie ?

La prime d’énergie est une prime annuelle versée pour des questions énergétiques. Cette prime tente de pousser et d’aider des particuliers à réaliser des travaux de rénovation. Cette prime est versée par les compagnies d’énergies de chaque particulier, la plus connue en France étant EDF. Cependant, la prime d’énergie possède certaines conditions d’éligibilité. À noter qu’une prime énergie de l’État est également disponible, il s’agit d’une prime appelée Ma Prime Rénov’. Ces primes liées à l’énergie dépendent de nombreux facteurs, mais également de plusieurs conditions. Ces conditions sont également liées à la nature des travaux que vous souhaitez réaliser.

Qu’est-ce que la prime d’énergie ?

La prime d’énergie est une prime, donc une somme d’argent qui peut être versée par un organisme à un particulier. Cette prime est versée pour rembourser ou anticiper une dépense importante liée à des travaux de rénovation dans un logis. Mais attention, cette prime ne couvre pas n’importe quel type de travaux, en effet, il s’agit comme le nom de la prime l’indique, de travaux énergétiques. Cela vient aider la population sur un domaine qui est très important, surtout aujourd’hui où nous sommes dans une période relativement sensible concernant les énergies comme l’électricité et le gaz notamment.

A lire également : Comment faire de son jardin un espace cocooning

Quels avantages procure la prime d’énergie ?

Le grand avantage de cette prime d’énergie, est qu’elle n’est pas très contraignante. En effet, bien qu’il faille passer par une demande auprès de sa société énergétique, nous verrons plus tard que les conditions à remplir pour arriver à récupérer cette prime annuelle, ne sont pas compliquées. De plus, comme évoqué plus haut, c’est une prime intéressante dans la mesure où elle vient apporter un soutien dans un secteur compliqué, notamment très touché par l’inflation actuelle.

Concernant le montant de la prime, celui-ci va dépendre comme évoqué plus haut, de nombreux facteurs. Cependant, on estime la moyenne de la prime annuelle à 670 euros.

Lire également : Quel revêtement de sol pour cuisine ouverte ?

Comment faire une demande de prime ?

Pour faire une demande de prime énergie, il faut constituer un dossier apportant différentes preuves. Ce dossier doit être envoyé à la société d’énergie en question. Notez bien que de base, la prime énergie est en fait une sorte de remboursement qui fait suite aux différentes dépenses du particulier pour ses travaux de rénovation. Mais il existe également des particuliers qui souhaitent effectuer leur demande de prime en amont des travaux de rénovation. Ainsi, cette prime peut aider à amortir les différentes dépenses liées à l’énergie. Le plus souvent, elle est utilisée pour pallier une dépense de rénovation de chauffe-eau, ou de chaudière.

Les preuves que vous devez apporter dans le dossier, sont les preuves montrant que vous remplissez les conditions que nous allons voir maintenant.

Les différentes conditions pour obtenir la prime

Il y a certaines conditions qui doivent être remplies par les particuliers, afin d’être éligible à cette prime énergie. Il s’agit de conditions plutôt simples à remplir. Les différents critères sont catégorisés par rapport au type de personne, mais également au type de logement, ainsi qu’au type de travaux de rénovation.

À quel type de personne est attribuée cette prime ?

Ce type de condition est plutôt simple à comprendre, il faut déjà pour bénéficier de cette prime énergie, être majeur. Il faut également ne pas avoir bénéficier d’une autre prime de la CEE durant l’année de la demande de prime énergie, et il faut être propriétaire de l’endroit où vous souhaitez faire des travaux. Il faut également être le financeur des opérations de travaux, et être propriétaire des équipements énergétiques que vous allez installer. Notez qu’il est également essentiel d’être inscrit au préalable sur la liste des sociétés énergétiques (EDF par exemple).

Pour quel type de logement est attribuée cette prime ?

Il faut que le logement en question, que ce soit une maison ou un appartement, soit situé en France métropolitaine, afin de bénéficier de cette prime. Attention, il y a une condition importante à respecter concernant l’ancienneté du logement dans lequel il va y avoir des travaux. Il faut absolument que ce logement en question ne soit pas trop récent, c’est-à-dire qu’il doit avoir plus de deux ans de construction, pour pouvoir bénéficier de cette prime énergie.

Quels types de travaux sont éligibles ?

Il y a beaucoup de travaux de rénovation qui sont éligibles à cette prime. Il y a tout d’abord tout ce qui concerne les travaux d’isolation. Cela peut être l’isolation des murs, l’isolation du plancher, ou encore l’isolation de la toiture. Cette prime concerne également les travaux de menuiseries ! En effet, il est possible de bénéficier de cette prime pour l’isolation d’une vitre, ou bien d’une porte-fenêtre. Enfin, et c’est là ou les particuliers demandent souvent la prime, il y a les travaux de chauffage en tout genre. Parmi ces travaux, on retrouve ceux concernant les chaudières, les pompes à chaleur, ou encore les chauffes eau.