Comment optimiser une chambre de 9m2 ?

148

Vous venez d’acheter un appartement que vous souhaitez proposer en colocation pour optimiser votre rentabilité. Mais pour obtenir un bon prix sur un marché concurrentiel, il fallait se contenter de petites pièces de 9 m².

Malgré la petite taille des chambres de votre colocation, il est hors de question des distributeurs avec un lit double ou un bureau. Vous ciblez des étudiants et des jeunes actifs, et vous savez que cet équipement augmentera vos chances de louer rapidement et toute l’année.

A lire également : Pourquoi opter pour un meuble TV suspendu ?

Mais quel casse-tête en meublant de si petites pièces !

L’essentiel est de penser à la fonctionnalité plutôt qu’au mobilier. Je vous propose dans cet article 27 conseils pour préparer sans modération les petites pièces de 9 m2 de votre colocation.

A lire aussi : Architecte d'intérieur, un métier riche de nombreux atouts

Plan de l'article

1ère étape : créer un espace confortable et circulant

En 9 mètres carrés, vous savez que vous ne pourrez pas vous laisser gagner la grandeur de la folie. Vous devrez donc adapter la taille et l’emplacement du mobilier aux dimensions et à la forme de la pièce. Commençons par la pièce maîtresse : le lit.

Sélection et placement du lit

Pour le confort des locataires, j’essaie toujours d’installer un lit d’au moins 140 x 190 cm. Et si j’ai de la place pour plus de place, je n’hésite pas.

Pour aménager une chambre de 9 m² sans s’installer pour installer un lit trop petit, voici quelques conseils efficaces.

1/ Installer un sommier décoratif rembourré au lieu d’un cadre de lit plus grand

Vous avez peut-être déjà clignoté sur un lit super design qui plaira sûrement à vos futurs colocataires.

Cependant, faites attention aux dimensions du cadre de lit. Pour un matelas de 140 x 190 cm, il est probable qu’il mesure 1,45 ou 1,50 m de large et jusqu’à 2,10 m de long.

Pour économiser de l’espace, au lieu de cela choisissez un sommier rembourré décoratif sans tête de lit ni cadre de lit. Personnellement, j’utilise souvent ce modèle chez La Redoute Interiors.

2/ Créer une mezzanine

Si la hauteur du plafond le permet, vous pouvez installer le lit dans un grenier et utiliser l’espace sous le lit pour intégrer un rangement ou un bureau.

Attention, pour assurer quotidiennement le confort de l’utilisateur d’une mezzanine, vous devez maintenir une hauteur entre le matelas et le plafond d’au moins 1,20 m.

3/ Installer le lit sur une plate-forme

Autre technique d’utilisation de la hauteur disponible sous le plafond : vous pouvez installer votre lit sur une plate-forme et intégrer un rangement ou un bureau en dessous.

Contrairement à la mezzanine, la plate-forme nécessite une hauteur de plafond inférieure. Si vous souhaitez intégrer un bureau, une hauteur de 75 cm sera suffisante, ce qui vous laisse 175 cm à accéder au lit si votre chambre a une hauteur de plafond standard de 2,50 m.

Pour réduire les coûts, vous devez penser à rediriger les meubles disponibles dans de grandes enseignes de meubles. Voici quelques exemples.

4/ Utiliser l’espace disponible sous le lit

L’espace disponible sous le lit est rarement utilisé. Cependant, c’est un excellent moyen d’optimiser le rangement dans une petite chambre de 9 m².

Si la mezzanine ou la plate-forme semble trop compliquée à installer ou ne convient pas à la hauteur sous le plafond, choisissez une commode ou un lit avec tiroirs de rangement intégrés.

Vous pouvez également simplement glisser des contenants en plastique sous le lit, sur des roues pour éviter d’endommager le sol et les fermer pour limiter la poussière.

5/ Choisir un canapé-lit et créer un coin salon dans une petite chambre de 9 m2

La largeur de la chambre ne permet pas d’installer un lit double en préservant un compartiment passager autour du lit d’au moins 60 cm ? Choisir un canapé-lit. Il offre un espace couchage de 80 x 200 cm en version lit simple et un lit de 160 x 200 cm en version lit double.

IKING ON THE CAKE : En ajoutant quelques coussins confortables, vous offrirez un coin salon pour vos colocataires, y compris dans une petite chambre de 9 mètres carrés.

6/ Placer le lit en angle pour libérer de l’espace de circulation

Pour voyager confortablement autour du lit, assurez-vous de garder au moins 60 cm de passage.

Si la largeur de la pièce ne permet pas d’installer le lit au centre de la pièce, placez-le à un angle pour libérer la circulation au centre de la pièce. Vous devrez ensuite supprimer l’une des tables de chevet.

Sans compromettre les fonctionnalités

7/ Fixer une étagère basse sur la tête de lit

Fixez à la bonne hauteur au-dessus de la tête de lit ou sur le côté en remplaçant une étagère à cadre (par exemple le modèle Mosslanda d’Ikea) une table de chevet intelligente. Personnellement, je le fixe habituellement à 90cm au-dessus du matelas.

Vos locataires pourront y installer leurs téléphones portables très facilement pendant que la batterie est en charge ou leur carnet de lit. Ajoute une lampe de serrage sur l’étagère pour une lampe de lit entièrement fonctionnelle.

8/ Insérer une poche de chaque côté du lit

Vous pouvez également remplacer la table de chevet par un sac de rangement qui s’insère dans le cadre de lit. Vos locataires pourront y ranger des livres, des téléphones cellulaires et des lunettes.

9/ Tête de lit basse avec lampe intégrée et stockage

Si la largeur de la pièce le permet, n’hésitez pas à changer le lit du mur pour installer une tête de lit avec rangement intégré et lampes.

Vous pouvez trouver ce type de tête de lit sur le marché ou créer vous-même un espace de rangement personnalisé adapté aux dimensions de chaque pièce.

10/ Remplacer les lampes de table par des lampes murales

Comment libérer de l’espace sur votre passe de chevet, je vous conseille de remplacer la lampe de chevet traditionnelle qui doit être placée par une applique murale.

Vous pouvez facilement en trouver quelques-uns qui se mettent dans un point de vente. Cela ne nécessite pas de personnaliser votre installation électrique ou d’ajouter des contacts pour être prêt au lit.

11/ Utiliser le bureau comme table de chevet

Dans une petite chambre à louer, vous avez un grand intérêt à moduler le utilisations possibles pour chaque meuble.

Lorsque vous n’avez pas de place pour une table de chevet, placez le bureau à côté du lit et installez un projecteur sur le bureau ou fixé au mur entre le bureau et le lit.

Vos locataires n’ont besoin que de diriger la lampe vers le bureau ou le lit au besoin.

Mettre un bureau dans une petite pièce de 9 m2

12/ Intégrer le bureau dans la continuité du vestiaire

En colocation pour étudiants ou même jeunes travailleurs, il est important de créer un bureau par chambre. Lorsque la pièce est comptée, vous pouvez intégrer le bureau dans la continuité du vestiaire.

Et si vous manquez d’espace pour installer des meubles standard, vous pouvez facilement fabriquer un bureau à partir d’un comptoir de cuisine.

13/ Choisir un bureau pliable ou une secrétaire

Une autre option pour libérer de l’espace tout en offrant un petit bureau dans chaque pièce : Vous pouvez remplacer le bureau traditionnel par un design mural rabattable qui s’estompe lorsqu’il est fermé.

Vous pouvez également choisir un modèle de secrétaire, un peu plus cher, mais qui fournira une surface de travail et un stockage supplémentaires.

14/ Installer un bureau d’angle

Dans certains cas, vous pouvez également choisir d’installer un bureau d’angle.

Attention, cependant, à fournir suffisamment de place pour la chaise de bureau. Si la pièce est trop petite entre le bureau et le lit, un modèle classique privilégie la place de la table de chevet.

Store, sans espace désordonné

15/ Regrouper tous les rangements sur un seul mur

Si vous souhaitez offrir aux colocataires un grand dressing dans leur petite pièce de 9 m², sans toucher la pièce, collecte tout le rangement au même endroit.

En plaçant les meubles volumineux sur le même mur, relâchez visuellement le reste de la pièce, donnant une impression de volume plus important.****22

Vous recherchez des idées pour optimiser l’espace de stockage de vos petites chambres à colocation ? Cet article explique comment créer un vestiaire personnalisé à bas prix.

16/ Vestiaires de préférence avec armoires volumineuses

Pour optimiser l’espace dans les petites pièces de votre colocation, préférez un dressing d’une profondeur maximale de 50 cm, plutôt qu’une armoire plus volumineuse.

Si vous avez un mur suffisamment large, vous pouvez même installer un dressing d’une profondeur de 40 cm. Dans ce cas, les accolades seront présentées de l’un derrière l’autre.

17/ Choisir un dressing fermé par un rideau ou portes coulissantes au lieu de portes tournantes

Fermez le vestiaire avec un rideau ou des portes coulissantes, plutôt qu’avec des portes tournantes qui nécessitent un plus grand recul pour choisir confortablement vos vêtements.

Maintient un espace minimum de 60 cm entre le dressing et le lit. Et si vous avez 80 cm, le bingo !

18/ Placer le dressing dans le lit

Dans une pièce pleine longueur, mais manquant de largeur, vous pouvez placer votre dressing dans le lit et maintenir le pied du lit contre le coin du mur.

Je recommande la série Platsa d’Ikea que la marque a visiblement conçue à cet effet. Il vous permet d’habiller le dos de votre vestiaire pour créer facilement une tête de lit.

Et si vous en avez assez du blanc, rien ne vous empêche de peindre les meubles avec de la peinture appropriée ou d’appliquer du papier peint.

19/ Vérifier l’emplacement de la porte d’entrée dans la chambre

Parfois, une porte placée à 10 cm trop à gauche ou à droite peut rendre l’aménagement d’une petite pièce très difficile.

Si, malgré tous vos efforts, vous ne pouvez pas intégrer le dressing dans la chambre, envisagez des travaux supplémentaires et changez la porte à l’endroit souhaité.

Étape 2 : décorer pour donner de la personnalité à votre pièce de 9 m2

Une fois que vous avez les idées claires sur la conception des petites pièces de 9 m² de votre colocation, passez un peu plus de temps à décorer.

Avec quelques conseils simples, vous pourrez créer le favori et attirer l’attention de vos futurs colocataires sur votre liste de location.

20/ Définir les espaces avec de la peinture

N’hésitez pas à jouer avec la couleur sur les murs pour délimiter les espaces.

Oubliez ça mur gris traditionnel sur la tête de lit et remplacez-le par des formes géométriques qui encadrent vos meubles. Pour surprendre, n’hésitez pas à exprimer votre créativité, même à déborder au plafond.

21/ Remplacer la tête de lit par une plaque de couleur ou un papier peint

Comme on l’a vu plus haut, une petite chambre de 9 m² ne permet pas toujours d’installer un lit avec tête de lit intégrée.

Dans ce cas, vous devez tirer l’emplacement de la tête de lit sur le mur et la peindre d’une couleur foncée. Vous voulez protéger la partie de la pièce qui se salit plus rapidement. Vous pouvez également choisir un papier peint qui donnera de la profondeur à la pièce.

Peignez le reste de la pièce dans une couleur vive pour apporter un maximum de luminosité et créer une atmosphère apaisante.

22/ Donner une identité à chaque pièce en colocation

Pour différencier les pièces de votre colocation, donnez-leur une identité. Vous pouvez jouer avec la couleur des murs ou le choix du papier peint, la couleur des draps ou de la décoration murale, de sorte que chaque colocataire dispose d’une pièce séparée.

23/ Créer un cocoon avec des textiles

Offrez à vos colocataires une chambre confortable pour se détendre. Pour un budget modeste, ajoutez des rideaux, quelques coussins ou même une couverture.

Et pour un lit qui invite à entrer, il propose 4 oreillers, 2 carrés de 65×65 cm et 2 rectangulaires de 50 × 70 cm, ainsi qu’un plaid confortable. Assez pour donner l’impression d’une chambre exclusive, même de 9 m², et pour un petit budget.

24/ Aider vos colocataires à personnaliser la décoration de leur chambre

En colocation, je préconise une décoration complète pour les espaces communs afin que tout le monde n’ajoute pas d’accessoires qui ne plaisent pas nécessairement aux autres.

D’autre part, laissez l’option de chaque colocataire s’exprimer par lui-même. chambre.

Pour ce faire, vous pouvez simplement fournir un cadre fixé sur le bureau, un tableau en liège ou un cadre photo vide, situé sur une étagère de cadre. Vos locataires pourront s’approprier leur logement. Et le glaçage sur le I sans faire de trous sur les murs.

25/ Mettre un détail inattendu mais visible sur les photos de l’annonce immobilière

Avez-vous investi dans une ville où la concurrence entre appartements partagés est féroce ? N’hésitez pas à installer un détail inattendu dans chaque pièce.

Une de mes amies s’est habituée à installer un hamac dans tous ses studios et chambres dans des appartements partagés. 100% des diplômés qui la contactent parlent du hamac. Un effet wahoo pour seulement 30€.

Étape 3 : Personnaliser l’éclairage et l’électricité pour une fonctionnalité parfaite

Avant de commencer travailler sur la conception et la décoration des petites pièces de 9 m² de votre colocation, vous devez vous assurer que l’installation électrique est fonctionnelle et adaptée à la disposition sélectionnée.

26/ Éclairage de travail

Pour profiter d’une chambre confortable, assurez-vous que chaque pièce est bien éclairée.

Dans une chambre, l’éclairage central présente principalement un intérêt décoratif. Choisissez donc une belle lampe suspendue en fonction de la décoration choisie. Assurez-vous qu’il apporte suffisamment de lumière dans le vestiaire. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez ajouter 2 petites lampes fixées au-dessus du vestiaire ou une bande LED à l’intérieur.

Autour du lit, choisissez des lampes de lit avec un éclairage doux qui servent à lire avant de s’endormir.

Et sur le bureau, disposez d’une lampe tournante pour éclairer vos mains lorsque votre locataire y travaille.

27/ Vérifier le numéro et l’emplacement des prises dans les pièces

Pensez également à l’emplacement des prises pour un espace entièrement fonctionnel.

Prévoyez idéalement :

  • 2 connecteurs de chaque côté de la tête de lit pour connecter une lampe de lit et charger votre ordinateur portable
  • 2 connecteurs sous le bureau ou au-dessus du plateau de bureau pour connecter la lampe de table et un ordinateur
  • portable une prise près de la porte pour raccorder l’aspirateur

Résumé

J’ai travaillé sur de nombreux fichiers de colocation pour mes invités, dont les chambres dépassaient rarement 9 à 10 m². En appliquant ces conseils, j’ai toujours réussi à trouver une solution pour les aménager avec un lit double, un bureau et un dressing.

Si vous êtes bloqué, prenez le temps de dessiner le plan pour chaque pièce et consultez cette liste des conseils qui vous donnent possibilité d’offrir un maximum de confort aux colocataires pour les encourager à rester longtemps. Même dans de petites pièces de 9 m².

Et si vous voulez que je vous donne mon avis sur votre plan de développement, n’hésitez pas à me contacter.

Vous avez aimé cet article ? Pensez à le partager , je parie qu’il peut aider les gens que vous connaissez !