Comment calculer la surface d’un couloir ?

2

Loi Carrez : armoires, hauteurs de plafond, cheminées, couloirs… Comment calculer simplement la surface habitable conformément à la loi Carrez ? Voici nos explications.

La loi de Carrez : Que dit la loi ?

A découvrir également : Les différents acteurs d'une transaction immobilière

En décembre 1996, définissent le lotissement privé. La loi Carrez calcule la surface habitable précise d’une propriété en copropriété : appartements, Les règles de la loi Carrez, votée en locaux commerciaux ou commerciaux, studio de plus de 8 mètres carrés. La loi Carrez a été mise en place pour protéger l’acheteur… Si vous souhaitez acquérir une copropriété, vérifiez que l’espace de vie spécifique est mentionné dans l’acte de vente.

Le saviez-vous ? Un certificat Carrez fait partie de la liste des documents obligatoires à livrer dans un dossier de vente.

A voir aussi : Comment économiser sur une construction neuve ?

Bon à savoir : si aucune clause ne mentionne la zone privée du logement dans le tour des ventes, l’acheteur peut exiger l’annulation de la vente dans le mois suivant la signature de l’acte authentique. Si la surface réelle spécifiée dans le document de vente est inférieure à 5 %, l’acheteur peut exiger une baisse du prix dans l’année suivant la signature de l’acte authentique (si la zone est plus élevée, il n’y a pas d’augmentation du prix).

Loi de Carrez : Quelles surfaces faut-il prendre en compte dans le calcul ?

En général, il est conseillé de faire appel à un professionnel (comme un expert géomètre par exemple) pour effectuer un calcul précis. Celui-ci utilisera un télémètre laser pour plus de précision et évite toute erreur. Le calcul prend en compte la surface de plancher des pièces après soustraction des éléments suivants :

  • Murs et cloisons ;
  • gaines ;
  • cheminées ;
  • marches et cage d’escalier ;
  • portes et fenêtres.

La loi de Carrez : quelles surfaces ne sont pas prises Considérez lors du calcul ?

  • Surfaces d’une hauteur inférieure à 1,80 m ;
  • balcons et terrasses ;
  • chambres de moins de 8 m2 ; annexes, caves, garages et jardins, salles de service.

Carrez la loi et la hauteur sous le plafond

L’espace privé selon la loi Carrez fait référence à la surface de plancher construite et couverte dont la hauteur du plafond est égale ou supérieure à 1,80 m, ce qui exclut les combles, les sous-sols et les mezzanines qui ne répondent pas aux critères. Cependant, ils peuvent être utilisés pour aménager des espaces de rangement ou servir de chambre d’enfant… Important : Une chambre en mezzanine doit répondre aux critères énoncés dans la loi Carrez, pour être prise en compte en tant qu’espace privé et dans le calcul de la surface habitable.

Le placard et la loi Carrez

La loi Carrez sur les cabinets ne tiennent pas compte du calcul de leur territoire occupé. Mais si sa hauteur de plafond est de 1,80 m, avec les règles de la niveau au sol identique à la pièce dans laquelle il se trouve, il en tient compte.