Les étapes à suivre pour isoler un mur de l’intérieur

79
Les étapes à suivre pour isoler un mur de l’intérieur

Les ponts thermiques et les murs d’une maison sont responsables des déperditions d’énergie pouvant aller jusqu’à 50%. C’est pourquoi, il est nécessaire de bien les isoler afin d’augmenter la performance énergétique de votre maison et réaliser des économies sur votre facture d’énergie.

Il existe différentes méthodes d’isolation parmi lesquelles l’isolation des murs par l’intérieur. On vous montre dans cet article, les étapes clés pour la réussite de votre projet d’isolation.

A lire aussi : Règles de construction pour mur mitoyen : droits et obligations

Commencez par faire le bilan de votre projet

Avant de vous lancer dans votre projet d’isolation de mur intérieur autour de Reims, vous gagnerez à solliciter les services d’un professionnel du domaine. Il saura analyser votre cas particulier et vous conseiller sur la méthode la plus appropriée.

Son aide vous sera précieuse pour faire un bilan thermique qui soit adapté à votre besoin.

A lire aussi : Quelques conseils pour réussir ses travaux de rénovation

Dans la pratique, il va vous conseiller sur le type d’isolation adapté à votre logement, le meilleur isolant ainsi que l’épaisseur adéquate à mettre en place.

Il va également réaliser un bilan thermique détaillé pour avoir un meilleur aperçu de votre besoin en isolation. Enfin, il va localiser les problèmes d’humidité et les éventuels ponts thermiques.

Préparez vos murs intérieurs avant le procédé d’isolation

Avant la réalisation de l’isolation proprement dite, il est important de bien préparer le terrain. Le technicien va devoir vérifier plusieurs points dont notamment l’aération et la ventilation de votre habitation.

Il faudra également assécher et traiter les murs avant la pose du matériau isolant. Enfin, il faut prévoir un espace entre l’isolant et le mur pour éviter tout phénomène de condensation.

Les étapes à suivre pour isoler un mur de l’intérieur

Mettez en place l’ossature de votre isolation

À cette étape, on utilise généralement la technique du doublage. Elle consiste à monter l’isolant contre le mur et le maintenir en place à l’aide d’une ossature verticale en bois ou en métal.

On fixe la base de l’ossature qui comprend deux rails (dont l’un au sol et l’autre à quelques centimètres du plafond du mur). L’isolant sera alors intégré entre le mur et le rail.

Faites le choix de l’isolat le plus adapté à votre projet

Il existe plusieurs types de matériaux isolants et il est important de choisir le meilleur pour votre projet. Pour ce faire, pensez à faire confiance à une structure qui dispose de l’expertise et de l’expérience dans le domaine de l’isolation.

De manière générale, il est conseillé d’opter pour des matériaux à faible épaisseur et qui produisent un confort thermique optimal.

Vous pouvez par exemple choisir un enduit isolant écologique éco-compatible réalisé à base de liège, de chaux, d’argile et de poudre de diatomées.

Il s’agit d’un isolant phono-absorbant, déshumidifiant et perspirant. Il est également possible d’opter pour l’utilisation d’une peinture isolante faite d’éléments céramiques et de résine et qui possède de bonnes capacités d’isolation.

Lorsque votre procédure d’isolation est terminée, il ne reste plus qu’à installer un parement pour dissimuler le matériau isolant. Vous pouvez à cet effet utiliser des plaques de plâtre ou alors des panneaux de bois.

Vous avez la possibilité de peindre le panneau de parement et le décorer à votre convenance pour qu’il y ait une harmonie d’ensemble dans votre espace intérieur.