Carillon à vent : origine, représentation, vertus et usages

719

Les carillons à vent, souvent considérés comme des charmants éléments de décoration à placer en hauteur devant l’entrée d’une maison, voire au jardin. Ils sont l’assemblage de tubes de métal, comme le bronze, agrémentés d’autres composants métalliques comme l’aluminium, des clochettes, de bois en forme d’auréole, du bois de bambou, des morceaux de verre ou de nacre. Les carillons à vent se déclinent en plusieurs formes “cloche ou tubes”, il y en a pour tous les goûts. Concernant leur prix, ils sont habituellement proposés à des prix très modestes.

Carillon à vent : d’où vient son origine ?

À l’origine, utilisé par les Chinois d’antan pour se situer dans les forêts de bambous, le carillon à vent a été importé au Japon par le mouvement bouddhiste. De son origine, les carillons à vent été uniquement fabriqués en bronze, et le prix est assez coûteux, et seules les nobles pouvaient s’en acquérir. Le fait d’accrocher des carillons à vent dans un jardin ou devant l’entrée d’une maison avait un but précis. À l’origine, accrocher un carillon à vent avait pour but de chasser les esprits malveillants, mais aussi d’avertir l’arrivée des vents contaminés de maladies comme la peste ou le choléra. C’est vers les 17ᵉ siècle que la production des carillons à vent en verre commença en raison de l’apparition du travail du verre avec les européens. Aujourd’hui, cet élément de décoration à vent est un véritable symbole protecteur, qu’on constate souvent des carillons à vent en aluminium et en bronze avec une auréole en bambou dans un jardin de style japonais.    

Lire également : Comment tailler la sauge arbustive pour obtenir une belle forme et des meilleurs résultats ?

Pourquoi installe-t-on un carillon à vent dans un jardin ou devant l’entrée d’une maison ?

Partons toujours de son origine, les carillons à vent ont pour objectif de transmettre de l’énergie positive et de chasser les ondes négatives. La mélodie produit par un carillon à vent dans un jardin ou devant l’entrée d’une maison donne un sentiment de fraîcheur et un effet calmant par sa mélodie imitant un grillon japonais. Les carillons apaisent l’esprit et permettent de réduire les angoisses ainsi que les stress afin d’être plus méthodique et vivace dans la réalisation des tâches quotidiennes. Les carillons à vent sont également utilisés dans le domaine médical, comme dans la sono thérapie. En effet, l’utilisation d’un carillon à vent, qu’il soit en tubes d’aluminium, en tubes de bronze ou en tubes de bambou, permet de réduire le stress et angoisse chroniques et allège certaines douleurs articulaires. Ainsi, le fait d’accrocher en hauteur que ce soit dans un jardin ou sur le hall d’entrée ne représente donc pas un simple objet de décoration. C’est un objet contribuant au bien-être.    

Comment l’utiliser ?

Selon son origine et la tradition Feng Shui, un carillon doit être accroché en hauteur devant l’entrée d’une maison. Même si à l’origine, un carillon doit être accroché à l’extérieur d’une maison ou dans un jardin, selon les mœurs, cela peut être un peu bruyant. C’est pour cette raison qu’il faut le placer en hauteur et l’intérieur. Ainsi, lorsqu’une personne entre dans votre domicile, vous serez directement averti. Pourtant, il est tout à fait possible d’accrocher un carillon à vent fait avec des tubes d’aluminium, ou des tubes de bronze, voire en tubes de bambou à un balcon, jardin ou terrasse. Selon les recherches astrologiques, le matériau du carillon à vent peut changer l’emplacement du carillon, à savoir : 

A découvrir également : Où et comment acheter des pièces pour tracteur tondeuse ?

  • Si le carillon est en bronze avec une auréole en bambou : il faut le placer au nord ou nord-ouest ;
  • Si le carillon est en tubes de bambou : placez-le au sud ou sud-est.     

Y a-t-il des règles à respecter ?   

Selon son origine et le principe du Feng shui, un carillon doit respecter certaines règles de matière. En effet, la matière d’un carillon doit être en métal “bronze” ou en bambou. Certains fabricants utilisent de tubes d’aluminium. L’élément du vent est fourni par le métal selon son origine. Seul le bambou est toléré comme bois. Face à ces exigences, le prix peut varier d’un fabricant à l’autre. Ainsi, selon le principe Feng shui, l’énergie positive sera transmise.