Quel type de bois utiliser pour la terrasse de sa piscine ?

3

La terrasse de la piscine est à la fois un espace de vie et un espace de circulation. Un quartier résidentiel où vous rencontrez des amis ou de la famille pour discuter, vous reposer ou même partager un repas. C’est également un lieu exposé aux dangers de l’humidité et de la chaleur. La conception d’une terrasse autour de sa piscine doit donc répondre à deux questions clés : promouvoir une atmosphère conviviale tout en offrant une sécurité parfaite aux utilisateurs.

Quels sont les avantages du bois pour la construction d’une terrasse de piscine ?

Le bois (naturel ou composite) présente divers avantages dans la construction d’une terrasse de piscine :

Lire également : Comment savoir si les poutres sont saines ?

  • Esthétique : Le look confortable et élégant s’accorde parfaitement avec le charme d’une piscine.
  • antidérapant par nature, l’arbre évite le risque de chute ou de glissement sur le sol mouillé.
  • Doux au toucher : un atout important pour marcher confortablement pieds nus autour de la piscine.
  • Matériau qui chauffe moins que la pierre, le carrelage ou le béton pour éviter tout risque de brûlures.

Terrasse en bois autour d’une piscine : quelle classe choisir ?

L’arbre, conformément à la norme NF EN 335-1, est divisé en cinq classes en fonction de son niveau de compatibilité avec l’eau. Pour les terrasses de piscine, il est nécessaire de choisir le bois entre 3 et 5 – généralement le niveau 4 est idéal.

  • Le bois de classe 3 est destiné à être utilisé dans tous les bâtiments pluvieux ou la menuiserie extérieure, tels que les parement ou les fenêtres.
  • Le bois de classe 4 est utilisé pour les couloirs ou les balcons ainsi que pour les surfaces en contact avec le sol ou une source de mouillage durable et permanente.
  • La classe 5 comprend le bois en contact permanent avec l’eau de mer, comme les pontons ou les colonnes immergées.

A découvrir également : Quel ordre pour les travaux de rénovation ?

Terrasse au bord de la piscine : Quelle essence en bois est idéale ?

Deux grandes familles d’espèces d’arbres sont disponibles : les forêts européennes et les forêts exotiques.

Bois Européens

Parmi les forêts européennes les plus utilisées dans la construction d’un terrasse de la piscine, on peut citer : pin, frêne, peuplier, hêtre, bouleau, mélèze, acacia, chêne, châtaignier et cerisier.

Ils sont appréciés pour leur aspect naturel et leurs nuances très variées. Ils offrent un séchage rapide, un atout important pour une terrasse de piscine ! De plus, ils se réchauffent légèrement au soleil.

Le principal avantage du bois européen reste leur bon rapport qualité-prix. Moins rare que le bois exotique, leur prix n’est pas soumis aux exigences tarifaires à l’importation.

Les forêts européennes, cependant, souffrent de plusieurs faiblesses :

  • En général, ils peuvent être fragiles par rapport à l’humidité. Il est ensuite nécessaire d’améliorer le bois en classe 4 par traitement chimique et/ou thermique.
  • Ils nécessitent beaucoup d’entretien : des taches, des peintures et des vernis sont nécessaires.
  • Ils sont sensibles aux secousse du mobilier de jardin ou aux bains de soleil et aux « champs » légers.
  • Ils ont tendance à griser avec le temps : vous devez ensuite appliquer un dégraissant.
  • Leur durée de vie est relativement petit : de 10 à 20 ans.

Si vous choisissez du bois européen, il sera important de le traiter. Les espèces les plus appropriées pour une terrasse de piscine sont le pin, le frêne, le peuplier et le mélèze.

Les forêts exotiques

Plus fortes et plus denses que les forêts européennes, les forêts exotiques sont très populaires. Rares, ils sont principalement importés d’Asie du Sud-Est, d’Amérique du Sud ou d’Afrique centrale. Les espèces les plus célèbres sont le teck, l’ipé, le padouk, l’iroko, l’acajou, la dussia, le cumaru, le garapa ou le tali.

Les forêts exotiques offrent de nombreux avantages :

  • Ils sont naturellement pourris et dépourvus d’éclats d’obus.
  • Leur durée de vie est plus longue que celle des forêts européennes : elle peut atteindre 30 ans.
  • Le bois exotique ajoute du caractère à une terrasse.

Attention, mais les forêts exotiques présentent certains inconvénients :

  • Ils sont plus chers que les forêts européennes.
  • Ils ont fait l’objet d’une déforestation massive. Vous devez sélectionner un arbre dans une chaîne contrôlée que vous pouvez reconnaître avec deux étiquettes : PEFC (Forest Certification Program) et FSC (Forest Stewardship Council).
  • Ils doivent être maintenus : teinture, vernis, huile, dégraissant.
  • Ils peuvent s’avérer lisses.

Que diriez-vous du bois composite pour ma terrasse de piscine ?

Bien que le bois ait un aspect esthétique indéniable, il nécessite un entretien spécifique. Le bois composite s’avère être une excellente alternative en préservant l’aspect élégant de l’arbre tout en combinant résistance et résistance. Composé de fibres de bois et de polyéthylène haute densité, il présente de nombreux avantages :

  • Son esthétique peut être comparée à celle de l’arbre.
  • Beaucoup de détritus sont possibles.
  • Il contient des fongicides et des insecticides et ne nécessite donc aucun traitement.
  • Il résiste aux UV et conserve son ombre au fil du temps.
  • Son nettoyage est simple (la brosse à brosse, la vadrouille et l’eau savonneuse font parfaitement l’affaire).
  • Le bois composite respectueux de l’environnement est composé de 95 % de produits recyclés.
  • Certaines lames de tirage composées sont antidérapantes. Cela est particulièrement vrai pour nos couteaux à haute adhérence classés R11.
  • Il résiste au sel de piscine ou au chlore.
  • Il offre d’excellents rapports qualité/prix.

Le bois composite offre tous les avantages du bois classique sans les inconvénients ! Ce matériau est idéal pour la construction d’une terrasse de piscine.