Quel type de piscine hors sol choisir ?

4

Vous venez d’avoir une maison et ne prévoyez pas de faire des vacances cet été étant donné votre budget serré ? Quelle que soit votre situation, vous pouvez toujours profiter des beaux jours dans votre jardin en choisissant une piscine hors sol… Disponible et facile à installer, la piscine hors sol est la solution idéale pour profiter de moments de détente en famille. Ensuite, une question se pose : quel type de piscine choisir ? Les avantages de la piscine hors-sol sont multiples :

  • Le prix disponible pour l’achat et la maintenance,
  • Une large gamme de modèles et de matériaux pour tous les budgets,
  • Installation rapide et possibilité de le démonter en hiver,
  • Aucune demande de travail pour une piscine de moins de 20 m².

Cependant, il nécessite un entretien plus rigoureux et plus rigoureux en raison de sa petite taille. Bien sûr, il existe de nombreux accessoires pour entretenir votre piscine (quelle que soit la taille) du type de filet, de régime alimentaire ou d’aspirateur de piscine. Il existe également de nombreux produits pour le nettoyage manuel. Focus sur Les types les plus courants de bassins d’un autre monde dans le commerce :

Lire également : Comment choisir son bassin aquatique ?

La piscine autoportante

La piscine autoportante, généralement en PVC, est très facile à installer et à remplir. Le temps de préparation varie de 10 min à 1 heure selon le modèle et la taille. Idéal pour les familles avec enfants, ainsi que pour les familles vivant dans des zones où l’utilisation de la piscine est occasionnelle, elle est démontée rapidement et facile à ranger ; elle est idéale pour une utilisation saisonnière. Malheureusement, ce type de piscine ne convient pas à la baignade, car sa hauteur est limitée. Son prix varie de 20€ à 600€ selon les modèles.

La piscine en bois

Ce type de piscine est permanent et ne peut donc pas être démonté à volonté. Son installation nécessite plusieurs jours et peut nécessiter l’intervention de professionnels. Il est important de préparer le sol avant de l’installer, afin de s’assurer que la piscine s’adapte à temps et ne soit pas trop endommagée. Le terrain peut également être endommagé au fil du temps. La solution est donc simple : pour aménager l’emplacement d’un jardin où la piscine sera installée. Il est ensuite recommandé d’utiliser une protection géotextile qui empêche l’humidité de se décanter et de planter la repousse. Si cette solution ne convient pas à tout le monde, il existe une méthode plus efficace mais plus coûteuse qui prend plus de place : la dalle de béton, fortement recommandée si la piscine est grande, empêche l’eau de pénétrer dans votre sol, réduisant ainsi le risque d’affaissement. Cette piscine est un investissement à long terme, idéale pour les adultes, mais aussi pour les enfants, elle peut bien se reposer sur une terrasse et s’intégrer parfaitement dans le jardin. Il peut être de la même profondeur qu’une piscine souterraine si vous choisissez une piscine semi-enterrée. Mais le coût est beaucoup plus important que les piscines en PVC, car il est nécessaire d’effectuer des travaux de préparation qui peuvent même nécessiter un permis de construction en fonction de la taille et de la hauteur de la piscine. Son prix varie entre 800€ et 10 000€

Lire également : Comment bien choisir sa piscine en bois ?

La piscine à armatures métalliques

Moins cher et impressionnant que la piscine en bois, la piscine tubulaire est relativement facile et rapide à installer : entre 30 minutes et 1h30 selon le modèle sélectionné. Il est recommandé de bien préparer le sol, y compris une couche de sable de 3 à 4 cm et d’ajouter un géotextile pour assurer la stabilité de la piscine. Après cela, il suffit d’assembler la piscine conformément aux instructions d’utilisation, c’est-à-dire de fixer les tuyaux métalliques et d’installer la doublure. C’est à vous de remplir la piscine à votre guise ! Cette piscine est durable, robuste et convient à toute la famille. C’est un excellent rapport qualité-prix pour une famille qui veut posséder une piscine sans nécessairement payer le prix d’une piscine creusée. Son prix varie entre 100€ et 1 900€